Stories

De Coogee à Manly, seconde étape de notre séjour à Sydney

22 avril 2015

Vous preniez la voiture, le métro ou encore le bus pour aller travailler ? A Sydney on peut prendre le ferry pour rejoindre le centre ville. Une brise marine, un soleil ressourçant, une vue inlassable, vous êtes bientôt arrivés à Manly.

Notre expérience Homestay

Quelques côtes sauvages et voiliers plus tard, nous touchons enfin terre à Manly. Le quai nous a surpris : de grands arbres, des allées étroites avec de petites maisons en brique, un esprit plus authentique et reposant. Si loin de la dynamique de la City…

Nous poussons nos grosses valises dans les pentes raides jusqu’à notre appartement où notre famille d’accueil dégotée sur le site « Homestay » nous reçoit. L’appartement en rez-de-chaussée est situé devant une « Fire Station » bien typique du pays. La rencontre avec le charmant couple ne nous promet que du meilleur, surtout lorsque aussitôt les bagages posés dans notre chambre nous trinquons avec une bière maison devant un match de rugby Brisbane VS Johannesburg.
C’est bien sur l’occasion pour nous de travailler notre anglais : « come on », « f*** », « piece of s*** » ! L’occasion aussi de se sentir comme chez nous.
Notre chambre est propre, ainsi que les autres pièces de l’appartement. Le petit-déjeuner est compris et nous attend dans les placards de la cuisine (avec des muffins chocolats bananes maison). Nous partageons aussi quelques repas et découvrons une cuisine inspirée par Jamie Oliver dont Katie est particulièrement fan : un risotto aux asperges et céleri ainsi qu’un chocolat chaud « Milo ». Nous leur cuisinons un gratin dauphinois, un tian saumon poireaux et des minis muffins chocolat noir coeur coulant chocolat blanc.
Une première expérience chez l’habitant réussie que nous retenterons avec plaisir !

Travis and Katie ont la gentillesse de nous faire partager une balade grâce à l’acquisition de leur nouvelle voiture. Nous nous arrêtons dans une « French Bakery » ou « Boulangerie Française » où les pains et viennoiseries n’ont rien à voir avec les nôtres : des baguettes briochées, de gros croissants recouverts de sucre glace rose, des pizzas avec 3cm de pâte… Nous en achetons quand même pour goûter et ce n’est pas si déplaisant !
Nous découvrons Palm Beach et Whale Beach, des quartiers aux côtes sauvages et belles maisons. Nous faisons une petite randonnée sur des sentiers de terre orange surplombé de toiles d’araignées traversant le sentier juste au-dessus de nos têtes. Je vous laisse imaginer la taille de ces insectes !
Heureusement nous rencontrons d’autres animaux plus « friendly » comme de beaux pélicans.

Après une petite heure de marche, la randonnée nous mène à un phare avec vue sur la presque’île. L’eau n’est pas la même des deux côtés : l’une est un mélange d’eau douce et d’eau salée entourée d’un parc protégé accessible seulement en bateau et l’autre est uniquement salée avec une vue imprenable sur le pacifique.
Il parait que nous pouvons apercevoir les baleines depuis ce point de vue mais ce n’est pas encore la saison… Nous voila frustrés ! Nous espérons donc en voir dès juillet dans le grand bleu.

Vue depuis le phare à Palm Beach

Vue depuis le phare à Palm Beach

Le quartier de Manly

L’appartement est situé de sorte que nous pouvons nous déplacer à pied. La plage est sublime, immense, familiale et idéale pour tous les amateurs de vagues.
Après avoir acheté une casquette « australian style » chez ONeill, Romain loue une planche de surf à 15$ l’heure. Je prie pour que sa jambe ne finisse pas dans un requin. De ce côté là tout s’est bien déroulé heureusement, c’est juste son ventre qui est brûlé (et oui la prochaine fois il pensera à mettre un tee-shirt pour ne pas subir le frottement de la planche).
Tout le monde a l’air très sportif ici. Même les mamans enfilent des baskets et les plus beaux débardeurs pour faire un jogging en poussant la poussette.

Nous faisons la balade vers Shelly Beach, une petite plage où la végétation descend jusqu’au sable. Nous passons devant des Water Dragons, sortes de gros lézards qui se dorent la pilule au soleil. Nous faisons du snorkelling et avons la chance de voir des Blue Groper (énormes poissons bleus), des bancs de calamars, et autres petits poissons colorés. Romain est heureux car il a vu un très jeune requin (youpi !). Je sors de l’eau.

Shelly Beach et sa réserve naturelle maritime

Shelly Beach et sa réserve naturelle maritime

Les balades autour de Manly

Nous faisons aussi plusieurs randonnées autour de Manly comme la célèbre Manly Scenic Walkway. Une randonnée de 9km qui longe le North Head offrant de superbes vues sur l’océan pacifique et la City, nous faisant passer par des côtes sauvages comme la plage de Collins Beach qui abrite une petite colonie de pingouins et enfin par divers quartiers et parcs typiques où il fait bon se promener. Nous avons la chance de croiser un bandicoot, une espèce protégée qui ressemble à une grosse gerbille « so cuuuute! ».

Vue sur la city depuis le North Head

Vue sur la city depuis le North Head

Quelques retours dans la city

Nous prenons tout de même quelques fois le ferry pour rejoindre le centre de Sydney appelé la City et ainsi découvrir les marchés des Rocks, le Paddys market et la Galerie Queen Victoria Building, C’est l’époque de Pâques ou « Easter », un événement grandement fêté ici.
Nous déjeunons chez Mister Wong avec un ami de longue date qui travaille dans l’établissement en tant que sommelier. Alexis nous fait découvrir des dumplings, riz, et poissons avec un vin australien « Redesdale Estate ». Ce restaurant chinois est excellent et très réputé à Sydney. Nous profitons ainsi de cet instant gastronomique privilégié…

Vue de nuit de l'opéra depuis le ferry vers Manly

Vue de nuit de l’opéra depuis le ferry vers Manly

Le jour tombe sur Manly et le ciel rouge sur l’océan est magique. Les chauves souris d’un mètre d’envergure sortent de leur trous et se réfugient sous de grands arbres dans la rue. Nous goutons les fameux « fish and chips », des australian burgers et des hotdogs (pas tous les jours car attention au gras !). Nous trouvons également beaucoup de petits restaurants asiatiques et indiens, une belle diversité culinaire donc. A noter d’ailleurs que nous trouvons toute sorte de nourriture dans les supermarchés, de la viande rouge aux légumes, des fruits au beurre et des biscuits aux fromage blanc. Les prix semblent un peu plus élevés qu’en France, mais de nombreuses promotions allègent l’addition. Le top des courses « cheap » est Aldi (il y en a un sur le quai de Manly, youpi !).

Finalisation de nos démarches administratives et recherche de véhicule

Nos journées ne sont pas faîtes que de belles balades et de découvertes, il y aussi les démarches administratives !
Après avoir reçu par courrier notre numéro TFN demandé en ligne sur SITE, nous partons à la banque pour ouvrir notre compte superannuation (compte retraite) et ainsi associer le dit numéro. Cette démarche sera très utile pour nos futurs employeurs qui pourront directement y verser les taxes retraites.
Nous nous inscrivons aussi auprès de l’ambassade française en envoyant par courrier un dossier et quelques pièces justificatives.

Et pour profiter pleinement de notre année de liberté, nous nous lançons dans la recherche d’un véhicule. Et là c’est la galère ! Van ou 4×4 ? Avec qu’elle registration ? Où trouver un mécanicien de confiance ? Beaucoup de temps passé à étudier tout ça mais ces informations acquises nous seront bien utiles pour la suite.
Nous avons vu quelques véhicules et même si nous n’avons pas trouvé notre bonheur, ces visites nous ont permis d’avoir une idée du marché et de rencontrer des gens sympas avec qui nous avons pu échanger sur le road trip australien.
Nous n’aurons pas de véhicule en partant de Sydney. Nevermind, ce n’est que partie remise !

Une petite escapade d’une journée à Morisset Park, loin du rythme de la ville

Accessible après 2h de train train depuis Central et 45min de marche, ce parc est connu de part sa forte population de Kangourous. Et ces petites bestioles ne sont pas farouches !
Elles viennent directement vers nous par dizaine dans l’espoir d’avoir un quatre heure. C’est un bonheur de partager un moment avec les animaux et l’occasion de faire des photos « clichées », signe que nous sommes bien en Australie !

Morisset Park

Morisset Park

PRATIQUE

Famille d’accueil

Trouver sa famille sur Homestay : basé sur le principe de Airbnb, ce site vous permettra de chercher un hébergement chez l’habitant grâce à des fiches descriptives complètes accompagnées d’avis de voyageurs. En général le petit déjeuner est compris dans le prix de la nuit. Pour être sûr de votre choix, n’hésitez pas à échanger par mail, vous verrez rapidement si vos attentes peuvent coller.

Ferry de Circular Quay à Manly

La traversée qui sépare le centre de Sydney à Manly dure 30 minutes et coûte moins de 8€. Il y a un ferry toutes les demi-heures en journée.

La registration ou « rego »

C’est un peu comme la vignette que nous avions en France. Elle est obligatoire pour rouler en Australie et est soumise à des lois différentes selon l’état dans lequel la voiture est enregistrée. Pour plus d’infos sur ces lois, consultez l’article bien résumé sur Toothbrushnomads.com

Se rendre au Morisset Park

Depuis Central Station prendre le train direction Newcastle. Comptez environ 5$ avec la carte Opale (moitié prix le dimanche). Arrivé à la gare, remontez la route principale jusqu’à pouvoir traverser le chemin de fer et marchez le long de la route entourée de forêt pendant 45min. Le bruit de petits animaux bondissants vous feront comprendre que vous êtes arrivés.

Articles en relation

No Comments

Leave a Reply